Pourquoi vous ne devriez pas envoyer de pièces jointes aux e-mails

Dangers des pièces jointes

Partager l'article

Chaque seconde, plus de 2 millions d'e-mails sont envoyés dans le monde. Souvent avec des fichiers importants, des documents et des lettres attachés. Ces pièces jointes atteignent les boîtes de réception via quelques contrôles de sécurité, et les pirates les utilisent souvent comme passerelle vers les systèmes d'entreprise des entreprises. Avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD), des questions se posent sur la transmission de données par ce biais et le risque que cela peut faire peser sur l'obligation de votre entreprise de protéger les données personnelles, tant de vos clients que de vos travailleurs.

pièces jointes incontrôlables

Au moment où vous appuyez sur "Envoyer" sur un e-mail, vous en perdez le contrôle et tout ce qui s'y rattache, pour toujours. Les documents peuvent être téléchargés, copiés, partagés et retéléchargés encore et encore, ce qui est un problème encore plus important si la communication atterrit dans la mauvaise boîte de réception. Le document passe d'un appareil à au moins deux appareils, et les boîtes de réception de l'expéditeur et des destinataires.

La sécurité ou son absence...

Il est indéniable que les e-mails ne sont pas suffisamment sécurisés pour inclure des informations sensibles et éventuellement confidentielles dans leurs pièces jointes. Ils sont vulnérables et vous pourriez engager votre responsabilité en cas de non-conformité au RGPD. Actuellement, plus de 80% du volume des cyberattaques utilisent les pièces jointes comme moyen d'attaque.

Avez-vous reçu mon e-mail ?

Il est courant d'envoyer un e-mail, et de ne pas savoir s'il a été reçu, s'il a été ouvert, s'il est allé directement dans les dossiers spam ou courrier indésirable, ... il n'est pas toujours possible de savoir si votre e-mail a été ouvert, si l'e-mail a été vu en pièce jointe et qui l'a reçu. Si ce que vous envoyez est important et doit être vu, il est essentiel que vous sachiez si et quand il a été ouvert. L'erreur de destinataire ou la mauvaise pièce jointe sont l'une des causes les plus courantes en termes de failles de sécurité.

Les employés recherchent des solutions de contournement pour les fichiers volumineux

Les pièces jointes aux e-mails ont une limite d'espace, et si le fichier dépasse la limite, il ne peut pas être envoyé. Cela peut être facilement évité si vous connaissez la limite de taille du serveur de votre entreprise, mais il est tout à fait possible que le destinataire de votre e-mail ait une limite bien inférieure et ne sache pas que votre document important a été bloqué par ses systèmes automatisés.

L'alternative à l'envoi de pièces jointes par email

Il est vrai que l'envoi des pièces jointes par mail est aisé. C'est tout aussi facile pour les cybercriminels, qui peuvent envoyer des e-mails massifs avec des fichiers malveillants, en espérant qu'un employé cliquera dessus.

Il est de plus en plus important pour les entreprises de disposer d'un canal sécurisé pour échanger des fichiers, à la fois pour les envoyer et éviter les fuites d'informations, et pour les recevoir, où ils passent par des filtres de sécurité beaucoup plus poussés que le courrier traditionnel.

Tranxfer aide à sécuriser l'envoi et la réception de la documentation, scanne tous les documents entrants et analyse les sortants via un module DLP pour éviter les fuites d'informations.

Plus d'articles